Technologue

Fonder une famille tout en poursuivant une carrière

« J’ai l’impression que mon travail a un but...que je fais quelque chose pour mon pays», dit Stéphanie. Après avoir obtenu un baccalauréat en informatique et en mathématiques, elle a décidé de se joindre au Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), car le domaine du renseignement de sécurité la fascinait. Stéphanie occupe un poste de technologue depuis six ans et elle trouve toujours ses fonctions aussi fascinantes et stimulantes. « Lorsque j’arrive au bureau le matin, je ne sais jamais ce qui m’attend », dit-elle. Les technologues travaillent dans un environnement dynamique qui pose de nouveaux défis et offre quotidiennement des occasions d’apprentissage.

Son travail au SCRS a permis à Stéphanie d’élargir ses connaissances et de se faire la main aux rouages des systèmes d’exploitation, des réseaux de sécurité et des systèmes d’analyse des protocoles et de détection des intrusions. « Pour réussir dans mes fonctions, j’ai dû faire preuve d’ouverture d’esprit, apprendre rapidement et travailler au sein d’une équipe », explique Stéphanie. Les technologues doivent avoir un esprit logique leur permettant d’effectuer des analyses solides, ils doivent posséder la capacité d’établir les priorités et démontrer de bonnes compétences en gestion. Par ailleurs, cette polyvalence donne aux employés l’occasion de voyager aux quatre coins du Canada et, parfois, de collaborer avec des employés dans les régions.

Stéphanie est d’avis que le Service offre des avantages formidables aux femmes et la souplesse nécessaire pour fonder une famille, ce qui permet aux employés de planifier leur avenir. Elle sera bientôt en congé de maternité pour la naissance de son deuxième enfant. Sachant qu’en tant que technologue elle aura toujours des défis fascinants à relever et des occasions d’apprendre, elle se réjouit à l’idée de passer sa carrière au SCRS.

« Les noms des employés ont été modifiés par souci de protection de leur vie privée » .